Bicas em Nîmes

Compartilhar esse conteúdo com:

De nouvelles précipitations, allant parfois jusqu’à 160 millimètres par mètre carré, selon Météo-France se sont abattues jeudi après-midi sur Nîmes et le département du Gard, provoquant de nombreuses inondations dans cette région déjà touchée mardi par des pluies torrentielles.

La préfecture du Gard a réactivé la cellule de crise pour gérer les conséquences de ces intempéries qui ont notamment entraîné l’interruption du trafic SNCF entre Nîmes et Lunel (Hérault) en raison d’inondations à la hauteur de Gallargues (Gard). L’autoroute A9 a été fermée dans les deux sens entre Orange (Vaucluse) et Narbonne (Aude), ainsi que l’A54 entre Nîmes et Salon-de-Provence (Bouches-du-Rhône).

No centro de Nîmes, o tráfico era difícil por causa da inundação de várias ruas, foi aprendido do prefecture. Segundo a Equipe de Crise, a maioria das estradas departamentais, ao sul e ao norte da cidade, está cortada.

Le Vistre, en aval de Nîmes, est en crue et de larges débordements sont à redouter dans la partie sud de Nîmes ainsi qu’en Petite Camargue, notamment à Vauvert, Le Cailar et Vestric-et-Candiac.

« L’épisode pluvieux d’aujourd’hui est plus important que celui de mardi, mais surtout, nous n’étions pas en alerte rouge et les gens se sont faits surprendre », a estimé Jacques-Olivier Liby, conseiller municipal de Nîmes. Selon lui, « en raison de l’alerte orange, de nombreuses personnes vont se rendre compte dans la soirée seulement qu’elles ne peuvent retourner chez elles »…



comentários do Facebook

Compartilhar esse conteúdo com:


Deixe um comentário

Seu endereço de email não será publicado. Campos obrigatórios estão marcados com *